Vidéos similaires page 1 / 8
     Suivant
  charles and camilla attend royal premier...
charles and camilla attend royal premiere of 'the lovely bones' charles and camilla attend royal premiere of 'the lovely bones' charles and camilla attend royal premiere of 'the lovely bones'
  star fans gather for 'this is it' premiere
star fans gather for 'this is it' premiere star fans gather for 'this is it' premiere star fans gather for 'this is it' premiere
  delia smith delighted with 'very british...
delia smith delighted with 'very british' honour' delia smith delighted with 'very british' honour' delia smith delighted with 'very british' honour'
  trailer: 'where the wild things are'
trailer: 'where the wild things are' trailer: 'where the wild things are' trailer: 'where the wild things are'
  histoire immédiate nicolas sarkozy, sec...
diffusé sur france3 le 8 mai 2013 à 20h45

diffusé sur france3 le 8 mai 2013 à 20h45

diffusé sur france3 le 8 mai 2013 à 20h45
  c dans l'air - nicolas sarkozy en examen...
la nouvelle est tombée dans la nuit. À l'issue de sa garde à vue, nicolas sarkozy a été mis en examen pour « corruption active », « trafic d'influence » et « recel de violation du secret professionnel ». son avocat, me thierry herzog, et le haut magistrat gilbert azibert ont eux aussi été mis en examen. c'est un coup de tonnerre dans le paysage politique français. À l'ump, les sarkozystes dénoncent un complot judiciaire, d'autres se font plus discrets. l'ancien président, lui, a décidé de s'adresser aux français, ce soir à 20 h. 

après quinze heures de garde à vue dans les locaux de la police judiciaire - une première pour un ancien chef de l'État -, nicolas sarkozy a été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi 2 juillet 2014. les chefs de corruption active, trafic d'influence et recel de violation du secret professionnel ont été retenus contre l'ex-président par les juges patricia simon et claire thépaut du pôle financier de paris. ces délits sont passibles de peines pouvant aller jusqu'à dix ans de prison. un peu plus tôt dans la soirée, son avocat, me thierry herzog, et le haut magistrat gilbert azibert, avocat général près la cour de cassation, avaient eux aussi été mis en examen.

les juges d'instruction enquêtent sur un réseau d'informateurs susceptible d'avoir renseigné les proches de nicolas sarkozy voire l'ancien président de la république lui-même, dans les procédures judiciaires le visant, en particulier le dossier bettencourt. des écoutes téléphoniques judiciaires, opérées dans l'enquête sur un éventuel financement libyen de la campagne présidentielle de nicolas sarkozy en 2007, auraient révélé des faits troublants : l'ex-chef de l'État et son avocat semblaient très renseignés sur l'avancée des travaux de la cour de cassation saisie de la procédure bettencourt. les deux hommes utilisaient des portables achetés sous des noms d'emprunt, pour discuter discrètement.


mais que signifient les trois chefs d'accusation retenus contre l'ex-président de la république ? que risque nicolas sarkozy dans cette affaire ? quel impact cela peut-il avoir sur son éventuel retour en politique ? simple obstacle ou coup d'arrêt ? s'il bénéficie de la présomption d'innocence et s'il pourra rappeler avoir bénéficié d'un non-lieu après sa première mise en examen dans l'affaire bettencourt, nicolas sarkozy voit un nouvel obstacle se dresser face à lui au moment où il imaginait le calendrier de son retour en politique. ces derniers jours, l'ancien chef de l'État avait fait savoir qu'il se prononcerait à la fin de l'été sur une éventuelle candidature à la tête de son ancien parti. un agenda bousculé par cette mise en examen. l'ex-président de la république a décidé de sortir de son silence et de s'adresser aux français, ce soir à 20 h. la nouvelle est tombée dans la nuit. À l'issue de sa garde à vue, nicolas sarkozy a été mis en examen pour « corruption active », « trafic d'influence » et « recel de violation du secret professionnel ». son avocat, me thierry herzog, et le haut magistrat gilbert azibert ont eux aussi été mis en examen. c'est un coup de tonnerre dans le paysage politique français. À l'ump, les sarkozystes dénoncent un complot judiciaire, d'autres se font plus discrets. l'ancien président, lui, a décidé de s'adresser aux français, ce soir à 20 h. 

après quinze heures de garde à vue dans les locaux de la police judiciaire - une première pour un ancien chef de l'État -, nicolas sarkozy a été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi 2 juillet 2014. les chefs de corruption active, trafic d'influence et recel de violation du secret professionnel ont été retenus contre l'ex-président par les juges patricia simon et claire thépaut du pôle financier de paris. ces délits sont passibles de peines pouvant aller jusqu'à dix ans de prison. un peu plus tôt dans la soirée, son avocat, me thierry herzog, et le haut magistrat gilbert azibert, avocat général près la cour de cassation, avaient eux aussi été mis en examen.

les juges d'instruction enquêtent sur un réseau d'informateurs susceptible d'avoir renseigné les proches de nicolas sarkozy voire l'ancien président de la république lui-même, dans les procédures judiciaires le visant, en particulier le dossier bettencourt. des écoutes téléphoniques judiciaires, opérées dans l'enquête sur un éventuel financement libyen de la campagne présidentielle de nicolas sarkozy en 2007, auraient révélé des faits troublants : l'ex-chef de l'État et son avocat semblaient très renseignés sur l'avancée des travaux de la cour de cassation saisie de la procédure bettencourt. les deux hommes utilisaient des portables achetés sous des noms d'emprunt, pour discuter discrètement.


mais que signifient les trois chefs d'accusation retenus contre l'ex-président de la république ? que risque nicolas sarkozy dans cette affaire ? quel impact cela peut-il avoir sur son éventuel retour en politique ? simple obstacle ou coup d'arrêt ? s'il bénéficie de la présomption d'innocence et s'il pourra rappeler avoir bénéficié d'un non-lieu après sa première mise en examen dans l'affaire bettencourt, nicolas sarkozy voit un nouvel obstacle se dresser face à lui au moment où il imaginait le calendrier de son retour en politique. ces derniers jours, l'ancien chef de l'État avait fait savoir qu'il se prononcerait à la fin de l'été sur une éventuelle candidature à la tête de son ancien parti. un agenda bousculé par cette mise en examen. l'ex-président de la république a décidé de sortir de son silence et de s'adresser aux français, ce soir à 20 h. la nouvelle est tombée dans la nuit. À l'issue de sa garde à vue, nicolas sarkozy a été mis en examen pour « corruption active », « trafic d'influence » et « recel de violation du secret professionnel ». son avocat, me thierry herzog, et le haut magistrat gilbert azibert ont eux aussi été mis en examen. c'est un coup de tonnerre dans le paysage politique français. À l'ump, les sarkozystes dénoncent un complot judiciaire, d'autres se font plus discrets. l'ancien président, lui, a décidé de s'adresser aux français, ce soir à 20 h. 

après quinze heures de garde à vue dans les locaux de la police judiciaire - une première pour un ancien chef de l'État -, nicolas sarkozy a été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi 2 juillet 2014. les chefs de corruption active, trafic d'influence et recel de violation du secret professionnel ont été retenus contre l'ex-président par les juges patricia simon et claire thépaut du pôle financier de paris. ces délits sont passibles de peines pouvant aller jusqu'à dix ans de prison. un peu plus tôt dans la soirée, son avocat, me thierry herzog, et le haut magistrat gilbert azibert, avocat général près la cour de cassation, avaient eux aussi été mis en examen.

les juges d'instruction enquêtent sur un réseau d'informateurs susceptible d'avoir renseigné les proches de nicolas sarkozy voire l'ancien président de la république lui-même, dans les procédures judiciaires le visant, en particulier le dossier bettencourt. des écoutes téléphoniques judiciaires, opérées dans l'enquête sur un éventuel financement libyen de la campagne présidentielle de nicolas sarkozy en 2007, auraient révélé des faits troublants : l'ex-chef de l'État et son avocat semblaient très renseignés sur l'avancée des travaux de la cour de cassation saisie de la procédure bettencourt. les deux hommes utilisaient des portables achetés sous des noms d'emprunt, pour discuter discrètement.


mais que signifient les trois chefs d'accusation retenus contre l'ex-président de la république ? que risque nicolas sarkozy dans cette affaire ? quel impact cela peut-il avoir sur son éventuel retour en politique ? simple obstacle ou coup d'arrêt ? s'il bénéficie de la présomption d'innocence et s'il pourra rappeler avoir bénéficié d'un non-lieu après sa première mise en examen dans l'affaire bettencourt, nicolas sarkozy voit un nouvel obstacle se dresser face à lui au moment où il imaginait le calendrier de son retour en politique. ces derniers jours, l'ancien chef de l'État avait fait savoir qu'il se prononcerait à la fin de l'été sur une éventuelle candidature à la tête de son ancien parti. un agenda bousculé par cette mise en examen. l'ex-président de la république a décidé de sortir de son silence et de s'adresser aux français, ce soir à 20 h.
  nicolas sarkozy interview tf1 - un grand...
retrouvez l'interview que nicolas sarkozy a accordé à tf1 ce mercredi 2 juillet. un rare moment de télévision plein d'émotion.
À revoir pour soutenir nicolas sarkozy contre l'acharnement injustifié dont il est victime depuis plusieurs mois.

document europe 1 - tf1 © 2014

retrouvez nous également sur :

https://twitter.com/mesideaux
https://www.facebook.com/nicolas.sarkozy.president
https://www.facebook.com/mes.ideaux
http://nicolas-sarkozy-president.fr retrouvez l'interview que nicolas sarkozy a accordé à tf1 ce mercredi 2 juillet. un rare moment de télévision plein d'émotion.
À revoir pour soutenir nicolas sarkozy contre l'acharnement injustifié dont il est victime depuis plusieurs mois.

document europe 1 - tf1 © 2014

retrouvez nous également sur :

https://twitter.com/mesideaux
https://www.facebook.com/nicolas.sarkozy.president
https://www.facebook.com/mes.ideaux
http://nicolas-sarkozy-president.fr retrouvez l'interview que nicolas sarkozy a accordé à tf1 ce mercredi 2 juillet. un rare moment de télévision plein d'émotion.
À revoir pour soutenir nicolas sarkozy contre l'acharnement injustifié dont il est victime depuis plusieurs mois.

document europe 1 - tf1 © 2014

retrouvez nous également sur :

https://twitter.com/mesideaux
https://www.facebook.com/nicolas.sarkozy.president
https://www.facebook.com/mes.ideaux
http://nicolas-sarkozy-president.fr
  clash nicolas sarkozy vs tariq ramadan
  interview jean sarkozy
  tariq ramadan fait pleurer nicolas sarko...